Dans un an, vous serez heureuses d’avoir commencé aujourd’hui.  

Je vous l’assure.  

Quel est-ce rêve qui vous fait vibrer ? Quel est cette chose que vous aimeriez accomplir ? Quel est cet objectif que vous avez au fond de vous mais auquel vous n’accordez pas assez d’importance ?  

Peut-être souhaitez-vous quitter votre emploi actuel, investir dans un nouveau projet, vous lancer dans l’entreprenariat, rembourser votre crédit étudiant ou personnel, financer entièrement votre mariage sans crédit, réaliser votre premier achat immobilier ou investir ?   

Cela peut-être aussi des objectifs moins grands mais tout aussi importants comme mettre en place une épargne de précaution de 1000€ ou plus. C’est peut-être votre prochain pas pour mieux gérer vos finances personnelles. 

Mon objectif, en rédigeant cet article, est de vous convaincre ou de vous aider à définir clairement vos objectifs, les suivre et les atteindre en fonction de votre situation financière.  

 

 

Partie 1 Comment définir un objectif personnel financier en fonction de sa situation financière  

 

1. Fixez-vous un objectif spécifique qui vous motive réellement 

Il y a des personnes qui aiment épargner et qui épargnent sans avoir besoin d’objectifs spécifiques. Elles mettent de côté par plaisir de mettre de côté sans contrainte.  

Ce n’est pas le cas de tout le monde.  

Si vous ne prenez pas naturellement plaisir à épargner, choisissez un objectif spécifique qui vous motive réellement et vous donne plaisir à atteindre. 

 

 2. Fixez-vous un objectif cohérent avec votre situation financière 

Un objectif cohérent avec votre situation financière est un objectif qui tient compte de votre capacité réelle d’épargne.  

Vous pouvez calculer votre capacité d’épargne en faisant la différence entre toutes vos charges du mois et vos revenus du mois. Bien entendu, il ne faut rentrer dans vos charges que les charges obligatoires pour lesquelles vous n’avez pas le choix comme par exemple votre loyer, vos factures, vos impôts, taxes etc.  

Une fois calculé, vous aurez, votre capacité d’épargne.  

Si vos revenus sont irréguliers, vous pouvez réaliser une moyenne de vos charges sur les trois ou six derniers mois et de vos revenus sur les trois ou six derniers mois pour en avoir une idée plus claire.  

 

 3. Définissez un montant spécifique à atteindre et une date 

Le meilleur moyen d’atteindre votre objectif est d’y associer un montant précis. 

Il y a une très grande différence entre cet objectif: “Je veux épargner 1200€ d’ici 6 mois en mettant 200€ de côté tous les mois ” et “J’aimerais épargner un peu plus d’argent cette année pour voyager”.  

La différence entre les deux c’est la précision de l’objectif et donc de meilleures chances de l’atteindre. 

En ajoutant une date à l’objectif, vous le limitez dans le temps et ainsi vous n’errez pas dans le flou.  

Vous savez exactement où vous allez et prenez le meilleur chemin pour y arriver le plus rapidement possible.  

 

 

Partie 2: Comment suivre cet objectif ?  

 

 1. Gardez votre objectif sous vos yeux avec l’outil de votre choix 

Une fois que vous avez mis en place votre objectif, le plus important est de le suivre pour mettre toutes les chances de votre côté de l’atteindre.  

Pour cela, le meilleur moyen est visuel : l’écrit. Je ne crois pas qu’il y ait un autre meilleur moyen que celui-là. Mais utilisez, celui qui vous convient le mieux. 

Lorsque vous écrivez votre objectif après avoir suivi les trois étapes précédentes de la définition, vous rendez cet objectif réel. Il n’existe plus uniquement dans votre tête mais aussi physiquement par écrit en attendant de se manifester sur votre compte.  

Le temps file à une vitesse incroyable. A peine une année démarrée qu’elle se termine déjà. Nous sommes d’accord pour le dire. Et pourtant, nous accumulons des objectifs que nous repoussons année après année.  

Que cette année, soit la dernière où nous repoussons nos objectifs simplement parce que nous les perdons de vue. 

Cette année notons et suivons nos objectifs financiers précisément.  

 

 2. Définissez un plan d’actions détaillé pour cet objectif 

 Il s’agit à présent de noter et de faire tout ce qui vous permettra de réaliser votre objectif.  

Il s’agit de découper le gros montant global en montant mensuel, trimestriels et semestriels.  

Quel montant correspond à votre objectif ?  

Dans combien de temps souhaitez-vous réaliser votre objectif ? 
Combien devez-vous mettre de côté tous les mois pour atteindre cet objectif ?  

Que devez-vous faire différemment cette année pour atteindre vos objectifs ?  

Listez toutes ces actions en détail.  

Il s’agira peut-être de faire des choix qui paraissent difficiles comme par exemple faire une detox de dépenses inutiles, arrêter le shopping intempestif (en passant pourquoi pas à un mode de consommation plus responsable et plus réfléchi, un mode de vie plus minimaliste).  

 

3. Suivez votre plan 

Vous avez à présent un plan détaillé.  

Vous connaissez vos objectifs, vous savez quoi faire pour atteindre cet objectif.  

Faites-le ! Ne vous laissez pas distraire par les tentations qui se présentent. 

La mère d’une amie lui dit souvent “les bonnes choses ne finissent jamais”. Ce conseil a sauvé mon portefeuille plus d’une fois, lorsque tombée sur un manteau magnifique, je me dis qu’il me le faut absolument par peur (FOMO, fear of missing out) de ne jamais en retrouver un d’aussi beau. En fait, les années passent et nous nous rendons compte que les stylistes font magnifiquement bien leur travail en sortant des collections toujours plus belles.  

 

Partie 3: Comment rester motivée et atteindre votre objectif ?  

 

1. Restez motivée 

Comment rester motivé à faire quelque chose qui ne nous apporte pas forcément du plaisir à court terme mais une belle récompense à moyen ou long terme ?  

Le plus difficile lorsque l’on a un gros objectif c’est de rester motivé.  

J’admire énormément par exemple une amie qui a réussi à mettre plus de 30.000€ de côté pour construire une maison à l’étranger pour sa mère. 

Elle a su garder le cap car elle pensait plus à l’objectif final qu’aux restrictions du quotidien.  

Vous pouvez appliquer cette méthode en gardant en tête la vision finale et en découpant votre objectif en sous-étapes : le remboursement de votre crédit et la liberté financière, l’achat de votre maison ou le financement du mariage de vos rêves.

 

 2. Planifiez les surprises, obstacles et imprévus 

Un plan parfait est un plan qui intègre les surprises, obstacles et imprévus.  

Quels sont les vôtres ? Notez lez et intégrez-les dans votre plan pour mieux les anticiper. 

 

 3. Evaluez constamment le mois écoulé et corrigez vos erreurs au plus tôt 

Il y aura des mois dont vous serez plus fière que d’autres, c’est normal.  

Toutefois, une chose à faire tous les mois, c’est d’évaluer le mois écoulé au vu de vos objectifs, identifiez les erreurs que vous avez commises pour mieux les corriger.  

Concrètement, il s’agira de faire vos comptes, comme si vous étiez une entreprise.  

Analysez vos dépenses du mois, avec votre objectif d’un côté et votre résultat de l’autre.  

Posez-vous ces questions: 

Pourquoi n’ai-je pas réussi à atteindre mon objectif de ce mois ?  

Que puis-je mettre en place ce nouveau mois pour ne pas commettre les mêmes erreurs ?  

 

 

En conclusion,

 

Voici les grandes lignes d’un plan efficace pour définir, suivre et atteindre ses objectifs financiers. 

Vous pouvez télécharger ce workbook pour vous aider à définir votre objectif financier. 

 

 

 

Pin It on Pinterest