Chaque personne a une relation personnelle avec ses finances et son épargne. Certaines personnes épargnent facilement et automatiquement tous les mois. D’autres ont beaucoup plus de mal avec l’épargne. 

Parmi les 10 décisions importantes à prendre pour avoir et garder ses finances au top, une des plus importantes était d’épargner en avance et par précaution. 

Épargner, c’est mettre de l’argent de côté sans le dépenser.

Les 7 habitudes suivantes permettent d’épargner plus d’argent, plus facilement et plus rapidement. 

 

DANS QUEL BUT ÉPARGNER

“Il est difficile d’imaginer que l’on puisse atteindre un objectif sans avoir défini un plan.” 

Personnellement, j’épargne plus et mieux lorsque je me donne un objectif précis avec un montant associé et un planning pour atteindre ce montant. Sans objectif, on peut atterir partout sauf là où on le désire.

Les deux premiers objectifs à avoir lorsqu’on épargne sont les suivants :  

  1. Constituer une épargne de précaution 
  2. Constituer une épargne pour acheter ou investir 

 

Epargner par précaution 

L’épargne de précaution est un objectif que chacun devrait avoir pour faire face aux surprises de la vie, bonnes comme mauvaises. Cet objectif peut être découpé en deux. 

L’objectif numéro 1 : Mettre une somme minimale de côté disponible en cash et à tout moment par précaution contre les surprises mineures de la vie.  Cette somme sera différente pour chaque personne en fonction de la situation et des besoins. Cela peut représenter un salaire mensuel par exemple ou une somme fixe de 1000 euros. 

L’objectif numéro 2 : Epargner 3 à 6 mois de revenus toujours par précaution contre des surprises cette fois-ci majeures. Il s’agit en quelque sorte d’une belle somme d’argent disponible à tout moment pour faire face à de très grosses dépenses (plus de 1000 euros). Exemple: un enfant, une voiture qui lâche, de gros travaux, un projet entrepreneurial. 

L’idée c’est de s’assurer un matelas très confortable pour être prête à faire face à tout moment aux surprises de la vie.  

La tranquillité d’esprit est un luxe qui n’a clairement pas de prix. Et nous devrions toutes tendre vers ce but. 

 

Epargner pour acheter ou investir

Il s’agit ici d’épargner en avance dans le but de faire un achat important ET prévu ou un investissement mobilier ou immobilier. L’idée est d’épargner en avance au lieu de recourir à un crédit pour par exemple un permis de conduire, une voiture, un mariage, un voyage.  

Cette épargne permet également de réaliser un bel apport par exemple pour un bien immobilier.

Il s’agit ici de besoins spécifiques et prévisibles que l’épargne de précaution n’a pas vocation de couvrir.

Pour rappel, l’épargne de précaution couvre uniquement les surprises de la vie et non les projets de vie. 

Cela veut dire que l’épargne de précaution est un objectif en soi à atteindre en parallèle de l’épargne pour acheter ou investir.  

 

LES 10 HABITUDES A PRENDRE

Même si tu aimes dépenser, même si tu penses que la vie est bien trop courte pour épargner et même si tu vis tout simplement mal le fait de mettre de l’argent de côté, ces habitudes t’aideront à épargner avec moins de difficulté.  

Adopte quelques-unes d’entre elles pour commencer et analyse tes résultats. 

J’en retiens 10 qui fonctionnent vraiment, les voici :

 

1. Créer et suivre tous les mois un budget personnel 

Créer un budget permet de dire exactement à son argent où aller tous les mois. Cela permet de savoir également ce dans quoi on dépense trop. Un budget n’a pas pour objectif de nous restreindre mais plutôt de nous aider à choisir ce dans quoi nous aimons, voulons ou devons dépenser.

 

2. Automatiser un virement mensuel en début de mois vers son compte épargne 

C’est la première chose à faire dès lors que l’on rentre des revenus. L’argent épargné disparait ainsi du compte chèque et on est moins tenté de dépenser à tout va.

Il y a une loi, la loi de Parkinson qui dit ceci « le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». Tournée à propos des finances cela donnerait, « les achats s’étalent de façon à occuper l’argent disponible pour les faire”.

Plus vous avez de l’argent disponible et sous vos yeux, plus vous êtes tentés de le dépenser. 

 

3. Suivre son compte bancaire et ses dépenses régulièrement chaque semaine 

Certaines personnes détestent consulter leur compte bancaire. Je pense pourtant que c’est un des meilleurs moyens de suivre ses dépenses et de constater rapidement ses excès.

Suivre ses dépenses permet de savoir où on en est, surtout pour les dépenses les plus sensibles, celles où on a tendance à faire facilement des folies (shopping, beauté, restaurants…). 

Cette habitude t’aidera à constater ces folies lorsqu’elles se produisent. Et peut-être retourner certains achats rapidement…

 

 4. Réduire ses dépenses en les questionnant une à une

Pour réduire ses dépenses, il faut analyser régulièrement son compte bancaire et questionner chaque dépense réalisée durant le mois écoulé.

Pour chaque dépense, voici une série de questions simples à se poser avant le début du mois suivant :  on peut les appeler les 3 puis-je.

Puis-je supprimer cette dépense ?  

Puis-je réduire cette dépense ?  

Puis-je reporter cette dépense à plus tard ?  

Exemple : je dépense 30 euros en forfait téléphonique. Puis-je supprimer cette dépense ? Non, car j’ai besoin d’avoir un téléphone connecté à internet. Puis-je réduire cette dépense ? Oui, en changeant d’opérateur mobile, en changeant de forfait ou en consommant moins. Puis-je reporter cette dépense à plus tard ? Non, car elle est fixe et mensuelle.  

Par contre je peux par exemple reporter l’achat d’un ordinateur portable tant que celui que j’ai fonctionne et fait l’affaire… 

 

5. Mieux se renseigner et comparer avant d’acheter 

Il y a de cela quelques semaines, j’étais de mariage et devais porter une robe rose. Sauf que le bracelet de ma montre en or rose s’était cassé. Je l’ai achetée il y a 3 ans, elle n’est donc plus sous garantie. Mon premier réflexe a été d’aller me renseigner auprès du premier horloger que j’ai trouvé. Il m’indique pouvoir me remplacer le bracelet pour 80 euros.

Parce que je n’avais pas budgétisé cette dépense ce mois j’ai décidé d’attendre. Le même jour sans grande conviction je vais me renseigner chez la marque de la montre. A ma grande surprise, la vendeuse m’indique pouvoir commander gratuitement le maillon manquant. Offre que j’ai bien entendu acceptée. 

Que retenir ? Tout d’abord l’importance de se renseigner avant tout achat à partir d’un certain montant, ensuite comparer et enfin reporter son achat lorsqu’on n’est pas certain ou que ce n’est pas budgétisé. L’ancien moi aurait dégainé rapidement sa CB parce qu’une montre en or rose c’est trop la classe avec une robe rose.  

 

6. Retarder ses achats de 10 à 30 jours

Parfois la raison pour laquelle on n’épargne pas assez est que l’on dépense trop et parfois de manière compulsive.

Si ton objectif est d’épargner plus d’argent, mais que tu n’y arrives pas car tu as tendance à dépenser trop tout le temps, la solution pourrait être de retarder tes achats.

Cette veste ou ce manteau méga coup de coeur, dans 10 jours sera peut-être tout oublié… Essaie !

 

7. Être à l’aise pour dire non lorsqu’on n’a pas le budget

Pour épargner plus, il faut parfois savoir dire non aux propositions qu’on nous fait mais qu’on n’a pas budgétisé.

Il peut s’agir de dire non à un restaurant ou une sortie.

Cela revient à la première habitude : respecter son budget.

Si les imprévus et sorties sont les raisons principales pour lesquelles ton budget déraille, tu peux par exemple ajouter une catégorie « imprévus » à ton budget pour faire face aux dépenses ou sorties imprévues. Une fois que ce budget est dépassé, dire gentiment non permet de garder ton budget à l’équilibre.

8. Ranger sa maison, sa cuisine, sa chambre et ses affaires pour savoir ce qu’on a déjà pour ne pas en racheter

Parmi les dépenses inutiles sur lesquels on peut faire un effort pour épargner plus, ce sont toutes les dépenses que l’on fait parce que l’on n’a pas pris le temps de ranger sa maison et qu’on ne retrouve pas ses affaires.  

Ou encore les dépenses de restaurants, livraisons de repas, parce que notre cuisine ne nous donne pas du tout envie de cuisiner.

LA pièce à haut risque c’est quand même la chambre et l’armoire. Lorsque cette pièce n’est pas rangée, on peut se retrouver à acheter de nouvelles choses alors qu’on en a déjà. C’est juste qu’on ne les voit pas ou qu’on ne les retrouve pas. Exemple : les chaussettes, les collants, les ceintures etc.  

De même lorsque sa maison est rangée, on s’y sent bien et on ressent moins le besoin de sortir se divertir dehors.

 

9. Prendre l’habitude de payer le prix total et non par mensualité 

Les facilités de paiement c’est top. On fait une grosse dépense mais on ne sent rien passer car le paiement est mensualisé.

Mais ce qui est encore mieux c’est la sé-ré-ni-té qu’on a lorsqu’on paye cash, une bonne fois.

L’avantage est de mieux se rendre compte du montant total de la dépense et très souvent on fait des choix plus économiques. Payer cash oblige à prendre l’habitude d’épargner en avance pour faire de grosses dépenses. A la longue, on épargne plus et mieux. Et on achète moins car payer cash demande plus d’effort financièrement.

 

 10. Négocier son salaire, augmenter ses prix et gagner plus

Parfois on est tout simplement au maximum de ses capacités d’épargne.

Pour pouvoir épargner plus, la solution se trouve parfois du côté des rentrées d’argent. Si elles sont faibles ou insuffisantes, prendre l’habitude de mieux négocier son salaire, ses prix, sa facturation ou ses honoraires permet d’avoir une plus grande marge pour épargner plus d’argent.

 

En résumé,

Voici les 10 habitudes à prendre pour épargner plus d’argent :  

  1. Créer et suivre un budget personnel mensuel
  2. Automatiser un virement mensuel en début de mois vers son compte épargne 
  3. Suivre son compte bancaire et ses dépenses régulièrement chaque semaine 
  4. Réduire ses dépenses en les questionnant une à une
  5. Mieux se renseigner et comparer avant d’acheter 
  6. Retarder ses achats de 10 à 30 jours
  7. Être à l’aise pour dire non à sa famille, ses amis ou collègues lorsqu’on n’a pas le budget
  8. Ranger sa maison, sa cuisine, sa chambre et ses affaires pour savoir ce qu’on a déjà pour ne pas en racheter
  9. Prendre l’habitude de payer le prix total et non par mensualité 
  10. Négocier son salaire, augmenter ses prix et gagner plus

 

Pin It on Pinterest